BKR International unit les forces de plus de 150 cabinets d’expertise comptable et de services-conseils indépendants, répartis en 300 bureaux dans plus de 70 pays.

BKR est parmi les dix meilleures associations comptables mondiales. Le monde est à la portée de chacun de ses membres, puisque BKR leur donne accès à une expertise internationale en fiscalité, en comptabilité et en services-conseils financiers.

De plus, les membres de BKR International ont des ressources mondiales à leur disposition afin de servir des clients d’un océan ou d’un continent à l’autre. Par ailleurs, BKR offre nombre de ressources et de possibilités de partage d’idées et d’opinions sur le monde toujours changeant de la comptabilité. Pour plus de renseignements sur BKR International, visitez www.bkr.com.

Welch LLP, membre de BKR International –
Qu’est-ce que ça signifie pour nos clients?

En tant que membre de BKR International, Welch a accès à un large éventail de ressources et à une expertise professionnelle afin d’aider ses clients à faire affaire partout dans le monde. Nous restons ainsi un cabinet régional, au service des entreprises locales de notre communauté, mais pouvons traiter facilement de toute question relative aux affaires transfrontalières ou internationales.

Possibilités de travailler à l’étranger grâce à BKR

Les avantages de notre alliance avec BKR ne s’arrêtent pas aux services offerts. Elle profite aussi à notre personnel puisque, grâce à des « détachements », les membres de BKR peuvent mettre leurs employés à la disposition d’autres cabinets, ce qui leur donne l’occasion rare de travailler partout dans le monde.

Charles Berry, CPA, CA, un ancien gérant chez Welch LLP, s’est joint à SRJ Accountants par l’entremise de BKR International. Charles cherchait à voyager et à travailler dans un autre pays afin de découvrir un autre univers comptable. Sa femme vient de Brisbane (Australie) et quand il a appris que SRJ Accountants, situé au nord Brisbane, favorisait les détachements, il a sauté sur l’occasion et est allé vivre et travailler en Australie pendant quelques mois.

Avant de devenir comptable, Charles avait voyagé autour du monde en tant que danseur de ballet pour le Ballet de Stuttgart.

« Bien que j’apprécie beaucoup ma nouvelle carrière, le fait de voyager et d’en apprendre sur d’autres cultures, d’autres pays et d’autres villes me manquait », explique Charles. La possibilité d’être affecté en Australie était idéale. « Passer quatre mois en Australie voulait dire que je découvrirais la culture et le mode de vie des Australiens. » Travailler à l’international permet d’élargir les horizons du bureau qui accueille l’employé détaché, tout en donnant à celui-ci une expérience dont il fera profiter son bureau d’attache.