Coup de départ : les facteurs à prendre en considérations pour l’avenir d’un club de golf

Envisager la fin du parcours

golf-industry-blogAvant de se départir d’un club de golf, tout bon propriétaire doit savoir comment il se situe sur le marché afin d’en maximiser la valeur. Il doit connaitre tous les usages possibles du terrain et chercher à rendre son bien attrayant en fonction du type d’acheteur potentiel. On voit de plus en plus de terrains de golf changer de vocation pour devenir des ensembles résidentiels valant des millions de dollars. Cette tendance est surtout marquée dans la région du Grand Toronto, où les allées verdoyantes des golfs de toujours cèdent graduellement la place à la tenure franche. D’ailleurs, nombreux sont les promoteurs qui achètent un terrain de golf uniquement pour l’utiliser comme produit d’appel, dans l’espoir que sa proximité accroisse la valeur de leur projet résidentiel.

Plusieurs approches se prêtent à l’établissement de la valeur d’un club de golf. Cependant, puisque le terrain qu’il occupe pourrait avoir divers autres usages, il ne devrait pas être évalué en tant que terrain de golf s’il avait plus de valeur avec un autre type d’usage.

Évaluation

L’évaluation d’un terrain de golf se fait selon l’une des trois approches ci-après. Puisqu’il n’est pas possible d’avoir un terrain de golf qui soit également un terrain à aménager, ces approches sont mutuellement exclusives.

  • En déterminant sa valeur par comparaison des ventes récentes à celles de propriétés comparables. C’est l’approche marché.
  • En fondant sa valeur sur la capacité de générer des bénéfices, établi d’après l’actualisation (multiple) des bénéfices futurs. Souvent, l’approche la plus pertinente consiste à se fier aux bénéfices passés. Compte tenu des facteurs économiques, toutefois, il arrive aussi que les bénéfices potentiels soient pris en considération. C’est ce qu’on appelle l’approche bénéfices.
  • En établissant sa valeur après une analyse du cout de remplacement ou de reconstitution des immobilisations existantes. On parle alors de l’approche coût.

Préparation

La clé du succès, quand on prépare la vente d’une entreprise, c’est de s’atteler à la tâche ardue de rassembler la documentation et de l’organiser. Les propriétaires d’entreprise tendent à sous-estimer le travail colossal que représente un contrôle diligent et le processus de vente. Pour un acheteur potentiel, toute information qui ne peut pas être produite accentue la perception que la transaction représente un risque et, par conséquent, limite la maximisation de la valeur.

Se donner la peine de rassembler toute l’information pertinente sur son terrain de golf comporte de nombreux avantages, dont les suivants :

  1. Cela aide à repérer les lacunes éventuelles dans les documents comptables dont on aura besoin avant et pendant la vente.
  2. Une compréhension approfondie du détail des ententes et documents pertinents suscite la confiance et renseigne les parties sur les forces et les faiblesses relatives de chacune dans les négociations.
  3. Avoir un accès immédiat à toute l’information importante contribue à réduire les honoraires professionnels et garde les négociations sur la bonne voie.
  4. Passer toute l’information en revue peut aider à cerner et à évaluer les facteurs qui pourraient inquiéter un acheteur potentiel au cours du contrôle diligent.
  5. Une bonne préparation est gage du sérieux d’un vendeur et indique qu’il est désireux de conclure la vente.

Pour résumer, une bonne compréhension des facteurs de risque et des préoccupations des acheteurs potentiels renforce le pouvoir de négociation pour chaque aspect de la transaction. On aurait tort de sous-estimer le temps et la somme de travail requis pour vendre un terrain de golf. Cela dit, avec une bonne compréhension de ce qui motive l’acheteur, une préparation soigneuse et une bonne connaissance de la place qu’occupe le terrain de golf dans le marché, il est possible d’en maximiser la valeur.