Où trouver tous les programmes de financement au Canada?

Où trouver tous les programmes de financement au Canada?

L’un des secrets les mieux gardés du monde des affaires canadien est sans doute le vaste éventail de programmes et services offerts aux petites et moyennes entreprises par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux au pays. Prêts, contributions, crédits d’impôts, actions de participation, services-conseils, mentorat, accompagnement, accès à des installations ou à de l’équipement, expertise ciblée… l’aide offerte prend de nombreuses formes. Pour obtenir cette aide, les entreprises doivent cependant :

  • trouver les programmes qui leur conviennent;
  • savoir quels en sont les critères et si elles sont admissibles;
  • remplir les formulaires de demande et rassembler la documentation;
  • trouver du temps pour faire tout cela!

Il n’y a pas grand chose à faire à propos du dernier point, mais pour tout le reste, le service Concierge mis en place par le gouvernement du Canada est un bon point de départ (concierge.portal.gc.ca). Ce programme offre gratuitement des conseils sur mesure aux PME et les renseigne sur les programmes de financement et d’aide qui les aideront à grandir en innovant. Les conseillers en innovation qui y travaillent sont partout au pays et possèdent des connaissances techniques et entrepreneuriales approfondies. En faisant un test pour trouver des programmes de financement pour les sociétés, j’ai obtenu près d’une cinquantaine résultats. J’ai ensuite filtré les résultats par région, nombre d’employés, revenu, domaines et plus.

Une fois trouvé le programme pour lequel l’entreprise est admissible, voici ce qu’il faut faire pour maximiser ses chances :

  • Faites une demande uniquement pour ce dont vous avez besoin; vos besoins doivent être précis et bien documentés.
  • Vérifiez que l’entreprise satisfait à tous les critères d’admissibilité établis par le bailleur de fonds.
  • Si l’entreprise ne satisfait pas à tous les critères, faites équipe avec une autre entreprise afin que la demande soit complète à tous les points de vue.
  • Si votre demande touche les secteurs de l’innovation ou des technologies, obtenez le soutien d’acteurs du domaine ou d’établissements d’enseignements.
  • Assurez-vous que votre dossier explique clairement comment la demande appuie le développement économique de la région : création d’emploi, aide à la collectivité, augmentation des revenus, expansion de la capacité ou de la production…
  • Décrivez clairement et en détail l’incidence qu’aura, à court et à long terme, le financement.
  • Profitez d’autant de programmes que vous le pouvez.
  • Si vous obtenez le financement demandé, tirez-en le maximum de visibilité. Les investisseurs voient d’un bon œil les entreprises qui bénéficient d’un soutien financier de la part du gouvernement et la compétitivité accrue qui découle de l’injection de fonds.
  • Pensez à ce qui rend l’entreprise unique et à ce qui la distingue des autres demandes qu’examinera le bailleur de fonds. Qu’y a-t-il d’innovateur dans ses activités de l’entreprise?
  • Le plus difficile, c’est de franchir l’étape initiale du tri des demandes. Selon Teri Kirk, du site Le portail du financement, quelque 80 % des demandes de financement auprès du gouvernement sont rejetées à l’étape du tri simplement parce qu’elles ne satisfont pas aux critères de base. Il faut donc porter attention aux détails.

Pour obtenir un avis professionnel à ce sujet, n’hésitez pas à appeler Joshua Smith, CPA, CA, chef, Incitatifs pour les entreprises, au 613-236-9191, ou à lui écrire à jsmith@welchllp.com.

Joshua Smith, CPA, CA